Croisières aventure - Antarctique

Une croisière polaire vous émerveillera par ses paysages et créatures époustouflants.

Une croisière en Antarctique est la porte d’entrée vers un autre monde. Cette terre à l’échelle, la majesté et l’abondance époustouflantes connaît également des températures et des conditions météorologiques extrêmes. Les attraits de l’Antarctique sont ses glaciers infinis, ses blocs de glace flottants, ses immenses montagnes et l’abondance de vie volant, nageant et pataugeant sur ses rivages.L’existence de l’Antarctique était supposée par les scientifiques dès Aristote, mais il ne fut découvert qu’au 19ème siècle.

Peu d’hommes y résident, et la majorité du continent (deux fois la taille de l’Australie) est dédié à la recherche. L’exploitation de ressources minérales, activités militaires et nucléaires sont interdites pour le bien des animaux que vous rencontrerez lors de votre croisière: baleines, phoques, oiseaux de mer et manchots.


Meilleures destinations de croisière en Antarctique

Ushuaia (Argentine) – canal Beagle – Ushuaia est la ville la plus méridionale du monde. Il y fait froid et venteux. Dès que votre croisière polaire s’éloigne, la faune abonde: goéland de Scoresby et ouettes marines dans le port, et puffins fuligineux, sternes hirundinacées, pétrels géants et manchots de Magellan dans le canal Beagle. Vous pourrez également voir des otaries de Patagonie, des dauphins et marsouins.

Passage de Drake – Nommé d’après le privé britannique Sir Francis Drake, c’est le passage le plus court jusqu’à l’Antarctique, connu pour ses eaux agitées. Mais ne laissez pas les éléments vous empêcher d’observer les albatros en vol, icebergs scintillants et énormes baleines. Si le passage est paisible, admirez les dauphins sabliers, baleines à bosse et rorquals communs. Ne manquez pas la traversée de la convergence antarctique, rencontre de courants chauds et froids fréquentés par différentes espèces d’oiseaux.

Géorgie du Sud – La Géorgie du Sud offre d’impressionnants paysages et des reliques fascinantes de l’histoire de l’Antarctique: dizaines de milliers de manchots royaux avec jeunes et otaries à fourrure sur leurs plages de nidification, éléphants de mer, gorfous dorés, albatros et manchots papous. Les rues du village de chasseurs de baleine abandonné de Grytviken sont fréquentées par des otaries et manchots.

Îles Malouines – Une croisière au îles Malouines permet d’observer des tas d’oiseaux sur fond de culture sud-américaine et de charme victorien. Randonner sur les rives des Malouines vous permet d’apercevoir des albatros à sourcils noirs, pétrels tempête, puffins, manchots de Magellan, manchots papous et gorfous sauteurs. L’église et le musée locaux sont des points d’intérêt.

Péninsule Antarctique – Les meilleures croisières en Antarctique visitent la péninsule pour poser le pied sur le continent montagneux et glacé. Si vous débarquez à Brown Bluff, vous verrez des manchots papous et d’Adélie se reproduisant et des léopards de mer attendant leur repas dans l’eau. Du côté occidental de la péninsule, vous visiterez en zodiac les icebergs de Cierva Cove, baleines à bosse, phoques crabiers et une colonie de manchots à jugulaire. L’île Trinity, où nichent des manchots papous, est un site populaire.

Îles Shetland du Sud – Sur l’île de la Déception, explorez les sources chaudes et une ancienne station baleinière, et admirez les damiers du Cap, goélands dominicains, stercoraires et sternes. Un autre point de chute sur l’île Half Moon abrite une colonie de manchots à jugulaire. Les manchots papous à becs rouges, d’Adélie et gorfous dorés coexistent sur ces îles. Dans l’eau, ne manquez pas les phoques crabiers, léopards de mer et phoques de Weddel et les baleines à bosse, baleines franches australes et rorquals.

Mer de Ross – La mer de Ross est un endroit reculé proche de la Nouvelle-Zélande. Ses eaux sont fréquentées par des orques, baleines à bosse et de Minke, phoques de Ross, crabiers et léopards de mer. Les activités d’aventure peuvent même inclure des atterrissages en hélicoptère dans les environnements terrestres les plus épatants, comme des vallées sèches ressemblant à Mars, et la barrière de Ross haute de 30m. L’île de Ross, flanquée de montagnes et abritant des sites historiques, est idéale à explorer à pied. Les amateurs de manchots ne manqueront pas les immenses colonies d’Empereurs et d’Adélies.

Île de l’Elephant – Parfois visitée lors d’une croisière Antarctique proche des îles Shetland, ses falaises inhospitalières servirent d’abri désolé pour 20 membres de l’équipage de Sir Ernest Shackleton pendant quatre mois, après leur naufrage. Désormais, seuls des manchots à jugulaire et phoques habitent le camp des marins à Point Wild.

Îles Orcades du Sud – La petite station de recherche argentine Orcadas a été fondée en 1903 et recueille des données météorologiques au milieu d’un paysage inégalé de colonies de manchots (d’Adélie, papous et à jugulaire) et de pétrels (damier du Cap et pétrel des neiges). Des otaries à fourrure ont revendiqué d’autres plages de l’île, et des baleines paressent au large. Les randonnées sur certaines plages sont soumises à autorisation.

Meilleure période de croisière en Antarctique

Aucune croisière ne visite l’Antarctique durant l’hiver de neige polaire, de mers turbulentes et de températures négatives. Les croisières en Antarctique naviguent de novembre à mars. En novembre, les blocs de glace et icebergs sont récents et la neige immaculée, mais il fait plus froid. La faune n’est pas aussi abondante, mais vous verrez des manchots et des oiseaux de mer faisant la cour, se reproduisant et construisant leurs nids. De décembre à janvier, vous profitez de plus de soleil, d’une faune variée… et d’une abondance de touristes. Mais si vous bravez la foule, vous serez récompensé par l’éclosion de bébés manchots et la naissance de phoques. Entre février et mars, les sites de débarquement sont boueux et certains animaux ont migré, mais la foule s’amoindrit… tandis que les populations de baleines atteignent leur pic! La température plus chaude permet de s’aventurer plus au sud.

Se rendre en Antarctique

L’Antarctique peut être atteint via l’Amérique du Sud ou la Nouvelle-Zélande. Les meilleurs aéroports internationaux tremplin sont Santiago (Chili), Buenos Aires (Argentine), Montevideo (Uruguay) et Christchurch/Wellington (Nouvelle-Zélande). Ces villes sont desservies par des vols internationaux quotidiens et par des vols régionaux vous permettant d’atteindre le port de départ de votre croisière.

Ports de départ des croisières en Antarctique

De nombreuses croisières démarrent du port d’Ushuaia en Argentine. Vous pouvez l’atteindre par avion de Buenos Aires ou Santiago. D’autres croisières démarrent par un vol de Santiago vers Punta Arenas (Chili) puis vers l’Antarctique pour éviter de naviguer le passage de Drake. D’autres démarrent de Montevideo, la capitale d’Uruguay, desservie par de nombreux vols internationaux. Le voyage est moins direct pour atteindre Bluff, en Nouvelle-Zélande. Vous devrez voler de Wellington/Christchurch à Invercargill avant de prendre un bus ou une voiture jusqu’à Bluff.

Conseils de voyage en Antarctique

Planifiez et arrivez à l’avance - Si vous voulez avoir le meilleur choix d’itinéraires de croisière, réservez à l’avance, surtout pour les mois de décembre et janvier. En raison des retards de vol et des possibilités de météo peu clémente en région polaire, prévoyez votre arrivée au port de départ un jour à l’avance. Toutes les croisières ne finissent pas forcément au port de départ, donc planifiez vos vols en fonction.

Choisir le bon itinéraire - Considérez les points suivants avant de choisir votre croisière: mal de mer, explorations à terre, intérêt pour les sites historiques, patience dans les foules, saisons des animaux et confort à basses température.

Qu’emporter - Vous devrez rester au chaud dans un éventail de températures. Apportez des couches à ajouter en attendant le moment parfait pour capturer vos photos ou à retirer lors de vos randonnées. Vêtements de pluie, crème solaire et isolation appropriée pour vos mains, pieds et tête sont importants. Vérifiez si votre croisière fournit une parka, et n’oubliez pas votre appareil photo et vos jumelles!

Mal de mer - Le passage de Drake est agité, et même en temps calme le mal de mer est possible. Consultez un médecin avant le voyage et emmenez des médicaments si nécessaire.

Conseils de voyage - une taxe de réciprocité argentine doit être payée en ligne par les américains, canadiens et australiens avant de visiter l’Antarctique. Il n’y a pas de devise antarctique, mais les dollars, livres et euros sont acceptés à Port Lockroy sur la péninsule antarctique. La plupart des bateaux facturent votre carte de crédit pour les services achetés à bord.