Croisières plongée - Iles Salomon

La destination de croisière plongée reculée des îles Salomon offre des eaux immaculées, un écosystème divers, ainsi qu'un épatant armada d'épaves de la Seconde Guerre Mondiale: bateaux, avions et sous-marins.

Explorer les Îles Salomon à bord d'un bateau de croisière est idéal pour découvrir les merveilles de ce monde encore vierge. Vous y visiterez des récifs intacts fourmillants de poissons, plus de 500 espèces de coraux durs et mous, ainsi que de nombreuses épaves, témoins de l'importance stratégique de la région durant la Seconde Guerre Mondiale. Sur les 922 îles qui composent l'archipel, seules 147 sont habitées. Peu peuplées et sauvages, ces îles sont une destination phare de l'écotourisme dans le Pacifique Sud.Une amie plongeuse, ayant récemment fait une croisière plongée aux Îles Salomon raconte : “Les plongées des Îles Salomon offraient à la fois petits et grands animaux, passages sous roche, plongées plus ou moins profondes, coraux durs et mous, épaves de la Seconde Guerre et bien plus ! C'était le meilleur du meilleur, en une seule croisière !” Elle ajoute qu'ils ont pu voir, sur la même plongée, de magnifiques nudibranches et des requins marteaux.

Son bateau de croisière proposait aussi des excursions telles que randonnées pour profiter des décors somptueux des îles et visites des villages locaux où les plongeurs ont pu acquérir sculptures en bois et autres pièces d'artisanat.


LES CROISIÈRES PLONGÉE AUX ÎLES SALOMON

Les croisières dans les Îles Salomon proposent des itinéraires de durées variées, dans un large éventail de prix. Toutes partent de Honiara, la capitale située sur l'île de Guadalcanal. Comptez 250 à 450$/jour, selon la saison et le type de bateau.

Une courte excursion (2 jours), axée sur les Florida Islands est facilement accessible depuis Honiara. Des croisières plus longues, de 7, 10 et 15 jours, vous permettront d'aller plus loin et de couvrir les sites les plus éloignés. La plongée est plutôt facile et accessible à tous niveaux, puisqu'il n'est pas nécessaire de justifier d'un nombre de plongées minimum. Les photographes se régaleront d'un vaste choix de sujets, du nudibranche à la raie manta. Le Nitrox est largement répandu, et environ cinq plongées sont organisées chaque jour, pouvant inclure celle de nuit. Les plongées peuvent durer plus d'une heure, terminant souvent dans la zone peu profonde, où les sources d'intérêt sont encore nombreuses.

Pour beaucoup, le Pacifique Sud évoque les décors de rêve de plages immaculées bordées de cocotiers. Pour les plongeurs recherchant des eaux chaudes, claires et abritant une grande diversité sous-marine, les Îles Salomon sont aussi paradisiaques sous l'eau qu'en surface.

RÉGIONS ET SITES DE PLONGÉE DES ÎLES SALOMON

Les Îles Salomon se trouvent dans le sud-ouest de l’Océan Pacifique. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, cette zone a été le théâtre d’intenses combats durant les six mois qu’a duré la Campagne de Guadalcanal. Résultat : de nombreux sites de plongée sur épave autour de Honiara et dans toute la région.

Dans les Florida Islands, aussi appelées Nggela Islands, se trouve Tulagi, qui était au coeur de la Campagne de Guadalcanal. Renommée pour la plongée sur épave, la zone surnommée “Le Détroit au Fond d’Acier” compte un millier de bâtiments de toutes sortes – navires, sous-marins, avions… - accessibles aux plongeurs. On y trouve aussi de très beaux récifs, des tombants magnifiques et des tunnels de lave à explorer.

Les Florida islands comptent plus de quinze sites de plongée, dont “La Poubelle”, où vous pourrez plonger sur la proue du New Orleans, coulé par une torpille. Il y a de nombreuses épaves aux alentours, dont un hydravion japonais facilement accessible et quasiment intact. La zone peu profonde est un paradis de la macro, peuplé d’hippocampes pygmée, de nudibranches multicolores et bien plus… Ed’s and Napoleon’s Wall commence juste sous 20m, habité de poissons magnifiques. De superbes canyons complètent ce décor, que vous ne quitterez qu’à regret…

Mary Island est un autre site très populaire des itinéraires de croisière plongée, connu pour ses rencontres avec les grands animaux et ses bancs de poissons. On y plonge principalement trois sites : Barracuda Point, Anchor Point et Mary Corner. Un nombre impressionnant de barracudas, carangues et thons vivent autour de ces roches. Patates de corail et passages sous roche à la vie abondante font aussi le charme de ces sites.

Dans les Russel Islands , une douzaine de charmants sites de plongée vous attendent, certains avec l’opportunité de plonger dans des grottes. Apprécié des photographes, le site de Custom Caves est percé d’une cavité assez grande pour que plusieurs plongeurs puissent faire surface et observer l’eau douce s’échapper d’une source toute proche. Bat Cave est une plongée facile, où l’on peut voir des bébés requins, des poissons fantômes harlequins et des hippocampes pygmées. N’oubliez pas de jeter un oeil sur les chauve-souris qui dorment accrochées à la voûte. À l’extrémité nord-est de l’île, d’autres petites îles sont à explorer. Scrutez le bleu pour apercevoir des pélagiques, et prenez votre temps à l’abri du courant pour admirer les coraux durs et mous, les poulpes et les huîtres géantes.

Le Marovo Lagoon est formé par le récif entourant l’île de Vangunu. Ces sites sont situés plus loin au nord ouest de Honiara, et couvrent aussi ceux autour des îles de Peava et Mbulo. La zone est étendue, et compte de nombreux sites de plongées en tous genres depuis les épaves d’avions de la Seconde Guerre et de navires de pêche japonais, jusqu’à de très jolis récifs, en passant par du muck diving. Peava Jetty est un must du muck diving, à la visibilité réduite mais qui emporte tous les suffrages en matière de créatures étranges. Palette est un autre site tout proche présentant d’énormes buissons de gorgones colorés. Des bancs de petits et gros poissons patrouillent la zone, et les coraux sont peuplés de chirurgiens bleus.

QUAND PARTIR

La plongée dans les Îles Salomon est excellente toute l’année. La saison humide court de Novembre à Avril, mais les pluies sont légères. Les cyclones frappent rarement la région.

La température de l’air varie de 23° à 34°, et celle de l’eau de 26° à 29°. La visibilité est en moyenne d’une quinzaine de mètres, mais il n’est pas rare d’avoir 20 à 30m.

NOS CONSEILS AUX PLONGEURS

L’électricité est en 240V, avec les mêmes prises qu’en Angleterre.

L’anglais est largement parlé, et la monnaie locale est le Dollar Salomon. Vous trouverez banques et distributeurs à Honiara et Gizo. Les cartes bancaires sont facilement acceptées, mais prévoyez du liquide pour les îles les plus reculées.

LES PORTS DE DÉPART & COMMENT S’Y RENDRE

Honaria est la porte d’entrée aux Îles Salomon, accessible depuis toutes les parties du monde via Nadi, Fiji ou Brisbane en Australie, selon la compagnie aérienne choisie. Un passeport et un ticket de retour seront réclamés. Vérifiez auprès des ambassades les formalités éventuelles de visa.

BON À SAVOIR

Comme sur beaucoup de croisières, des taxes locales peuvent s’appliquer. Renseignez-vous auprès de l’opérateur de votre croisière.


Iles Salomon Avis sur les plongées

  • 9,2 Superbe
  • 8 Commentaires Vérifiés