Plonger au Panama

La plongée au Panama est parmi l’une des plus diverses au monde, ce qui est notamment dû à l’incroyable situation géographique du pays : posé entre deux océans. Cette conjoncture unique permet d’obtenir des paysages marins très disparates ainsi qu’un superbe panel d’espèces. Plonger au Panama c’est découvrir deux écosystèmes précieux : les eaux caribéennes au nord, avec leurs récifs coralliens hauts en couleurs, et l’océan Pacifique au sud, dont la formidable mégafaune circulent autour d'abruptes formations volcaniques et tombants effrénés. Vous pourrez, le matin, plonger dans les eaux transparentes du site Bocas del Toro aux Caraïbes, et l’après midi vous immerger auprès des nombreux grands pélagiques du Pacifique. Une chance insolente !

La République du Panama est un pays très moderne constituant la jointure entre les deux Amériques, ce qui lui donne un avantage considérable sur les voies de navigations empruntant son célèbre canal. Connectant l’Atlantique nord au Pacifique nord via les Caraïbes, le Panama est également l’une des zones de libre-échange les plus vastes du continent. Le shopping y est typiquement américain et les deux monnaies courantes, le balboa panaméen et l’US dollar, sont de valeur équivalente.

La faune marine au Panama

Lorsqu’on le traduit en anglais, le mot ‘Panama’ signifie ‘abondance de poissons’. Ce sont surtout les côtes côté Pacifique qui attirent les plongeurs dans l’espoir de rencontrer les baleines à bosses, orques, requins baleines, requins marteaux, requins tigres, requins bouledogues, raies mantas et dauphins qui s’épanouissent dans ces eaux. Il est aussi possible, comme si cela n’était pas suffisant, d’y voir sérioles chicards, daurades, ainsi que le prodigieux voilier, dont la vitesse de pointe est de 100 km/h.

Les meilleurs sites de plongée au Panama

À 500 km des côtes colombiennes, se trouve la petit île de Malpelo. Elle est la seule portion émergée d’une crête volcanique de 300 km de long. Ce site est si exceptionnel qu’il a été classé patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco sur plus de 9500 km tout autour de l’île.

Les observations de requins à Malpelo sont parmi les plus extraordinaires du monde. Imaginez-vous parmi plus de 500 requins marteaux et près de 1000 requins soyeux. Le site est également un des seul endroit du monde où l'incroyablement rare requin féroce a été observé. Ce membre du groupe des requins lamniformes peut atteindre plus de 4 m.

Le parc national de Coiba, autre site classé par l’Unesco, situé dans le golfe de Chiriqui, fut établi en 1992. Les 38 îles du site, abritant plus de 700 espèces de poissons, vous offriront la chance de plonger auprès de baleines-pilotes et à bosses, requins-marteaux, bouledogues, requins tigres et même des requins baleines. Un site absolument unique au coeur du second plus vaste récif corallien de l’est Pacifique.

Hannibal Bank, réputé comme l’un des sites mondiaux pour la pêche au gros, fut découvert par l’USS Hannibal au début du 20ème siècle. Les espèces marines y sont d’un gabarit étonnant grâce au Humboldt Current. Surgissant des profondeurs ce courant apporte un plancton si riche qu’il sert de véritable souffle de vie à l'écosystème ambiant, attirant une faune impressionnante venue pour se gaver de ces nutriments suspendus dans l’eau. La plongée sous-marine à Hannibal Bank promet d’être forte en sensations lorsque vous apercevrez les énigmatiques requins tigres au cours d’une plongée dérivante inoubliable. Les requins marteaux, même s’ils ne sont pas aussi nombreux qu’à Coiba, peuvent y être également vus aux côtés de pointes noires, marlins bleus et marlins noirs.

Meilleur moment pour plonger au Panama

La période optimale pour la plongée au Panama suivra habituellement la saison sèche, de mai à novembre. Le climat tropical y assure des températures chaudes constantes avec une relative humidité. Côté Pacifique la température de l’eau restera agréablement autour de 28°C, et 26°C en hiver. Quelques thermoclines rafraîchissantes en profondeur rendront une combinaison 5 mm utile. Certains plongeurs portent 7 mm, vous pouvez aussi opter pour une légère combinaison sèche.

Entre juillet et septembre, vous aurez davantage de chance d’observer les baleines à bosses. D'impressionnants bancs de requins marteaux seront eux présents de décembre à avril, et de nouveau en novembre. De mai à août, ce seront près de 1000 sublimes requins soyeux qui viendront rendre vos plongées inoubliables.

Niveau requis pour plonger au Panama

La plongée dans le golfe de Chiriqui, Pacifique, sera davantage destinée aux plongeurs avancés (minimum 30 plongées). Le côté caribéen du Panama sera l’endroit idéal pour apprendre à plonger.

Comment se rendre au Panama

Si vous choisissez de plonger à bord d’un bateau de croisière de plongée au Panama vous embarquerez au port Pedregal, vous y entamerez votre exploration des sites côté Pacifique. Pour rejoindre le port, on se pose à l’aéroport international de Tocumen, qui accueille des vols internationaux depuis toute l'Amérique et certaines villes européennes.

Via Tocumen, vous volerez vers l’aéroport international de Enrique Malek, puis rejoindrez le port par un court trajet en voiture. Des vols directs vers Malek sont possibles depuis le Costa Rica.

Comme toujours veuillez vérifier les modalités d’entrée du pays avant votre départ. Beaucoup de pays possèdent des accords avec le Panama, leurs citoyens peuvent y séjourner pendant 180 jours, facilitant de ce fait un séjour de plongée en toute tranquillité.

Gagnez du temps! Inscrivez-vous et nous vous enverrons les meilleures offres de la semaine

Merci pour votre inscription - vous voulez encore plus d'offres? suivez-nous sur facebook