Plongée aux Galapagos

Pour beaucoup, plonger aux îles Galapagos est une ambition de toute une vie. Depuis longtemps, cette partie de l’Océan Pacifique, à l’ouest de l’Amérique du Sud, fait rêver les plus mordus de plongée. Ce petit groupe d’îles volcaniques au large des côtes de l’Equateur élève la plongée à un tout autre niveau. La plongée aux Galapagos offre aux visiteurs une nature d’une beauté incomparable, des animaux vus nulle part ailleurs et son aspect sauvage ravira tous les amateurs de grands espaces. Il est possible de plonger aux Galapagos soit depuis un bateau de croisière soit avec un resort depuis la terre ferme. Il est souvent recommandé aux touristes de visiter les terres car elles offrent elles aussi une vie sauvage unique.

Il faut voir la beauté de ces îles pour y croire. Elles ont tout pour contenter les plongeurs les plus exigeants.

7 Croisières plongée dans Galapagos

    Galapagos Aggressor III

    dès US$ 589 / jour
    9,0 "Fabuleux"

    GalapagosUS$589 dès

    Admirez les bancs de thon, requins-marteaux et baleines sur le bateau de croisière de luxe MV Galapagos Aggressor de 32 m de long. 8 cabines de luxe rénovées offrent une expérience de première classe.

      Galapagos Aggressor III

      Nortada

      dès US$ 522 / jour
      8,5 "Très bien"

      GalapagosUS$522 dès

      Le Nortada long de 26 m à la coque spéciale assure une plongée facilitée en fendant les vagues des Galapagos. Idéal pour les petits groupes de 12 plongeurs, chaque cabine spacieuse est climatisée.

        Nortada

        Galapagos Sky

        dès US$ 786 / jour
        9,5 "Exceptionnel"

        GalapagosUS$786 dès

        • Nitrox gratuit

        Profitez du service de luxe 5 étoiles offert par l'équipage professionnel de ce bateau de croisière de 33 m, le MV Galapagos Sky. Conçu pour les plongeurs, il offre de la plongée en tout confort.

        Galapagos Sky

        LA VIE MARINE AUX GALAPAGOS

        La plupart du temps, on aperçoit sur un site une espèce en particulier, largement représentée. Il peut s’agir d’une espèce de requins, un type de corail, ou plus rarement, une espèce de baleine. Mais peu de sites rassemblent pratiquement tous les « grands noms » du monde sous-marin à un seul endroit et dans des conditions idéales. Les îles Galapagos en font partie. Les sites de plongée des Galapagos rassemblent une diversité sous-marine unique, notamment grâce à la rencontre de différents courants océaniques. Dans quels autres endroits pourriez-vous voir en un seul après-midi des pingouins, iguanes, requins-marteaux, requins-baleines et lions de mer ? En plus de cela, les conditions sont souvent très bonnes et les animaux présents en grand nombre. Aux côtés des requins-marteaux, on aperçoit souvent des requins-soyeux, requins à pointes noires et bien entendu, le requin des Galapagos. Les raies-aigles évoluent dans le grand bleu aux côtés des raies manta et s’ajoutent au spectacle déjà offert par les mérous, platax, vivaneaux et même hippocampes dans les eaux moins profondes. La liste des espèces présentes aux Galapagos serait trop longue à dérouler. C’est bien pour cette raison que ces îles font partie des plus beaux sites de plongée au monde.

        LES MEILLEURS SITES DE PLONGÉE AUX GALAPAGOS

        Il y a énormément de sites de plongée de classe mondiale aux Galapagos, difficile de savoir par où commencer !

        Au nord de l’archipel des Galapagos se trouve <b, nommée ainsi en hommage au géographe Theodoro Wolf. Des tortues et une multitude de requins sont en permanence sur ce site, particulièrement des requins-marteaux et requins-soyeux, en plus des dauphins et des lions de mer. En fonction de la saison et des conditions, on peut même apercevoir des requins-baleines. Wolf Island fait souvent partie des croisières plongée de la région.

        Il est impossible de plonger aux îles Galapagos sans plonger sur Darwin Island. Comme Wolf Island, elle est située tout au nord des îles et se visite souvent dans le cadre de croisières plus longues. Les récifs sont d’une santé éclatante et abritent une variété de vie incroyable, des bancs de requins aux poissons de récif comme les poissons-anges, platax, poissons-perroquets, poissons-trompettes et barracudas. On y aperçoit souvent aussi des mantas et des raies-aigles.

        Punta Carrion est l’un de sites le plus populaire des îles Galapagos. Les conditions y sont souvent clémentes, permettant aux plongeurs de profiter de la faune et de la flore sous-marines locales. Ici encore vous aurez l’occasion d’observer des requins comme le requin à pointe blanche, le requin-marteau et l’unique requin des Galapagos. L’action se déroule entre 12 et 18 mètres, laissant assez de temps aux plongeurs pour observer les raies mobula, lions de mers et poissons créoles.

        L’expérience la plus froide qu’auront les plongeurs aux Galapagos sera sûrement à Punta Vicente Roca, là où la température diminue ostensiblement, ce qui attire une variété de vie marine encore plus grande, et encore plus unique. Le Mola Mola (poisson-lune) aux dimensions gigantesques est souvent présent sur ce site et en impressionnera plus d’un. Le fond sablonneux est à 22 mètres de profondeur, là où vit le poisson chauve-souris. En cherchant un peu, il n’est pas rare d’apercevoir le timide requin taureau des Galapagos. Les pingouins et lions de mer sont également des résidents réguliers de ce site.

        Cabo Marshall est le haut-lieu de rassemblement des raies aux Galapagos. Les raies mantas océaniques viennent ici pour se nourrir et se faire nettoyer. Leur visite n’est pas garantie, mais il est tout de même fort probable que vous puissiez admirer ces géants des mers glisser avec élégance dans le bleu infini de l’océan. Les mobulas et les raies mourines américaines sont aussi souvent observées ici, tout comme les requins pointes blanches, requins-marteaux, tortues et lions de mer.

        C’est à Cabo Douglas, au large de l’île Fernandina que vous verrez les pinguins passer à vos côtés à une vitesse folle. Les conditions pour une plongée dérivante sont souvent réunies, permettant aux plongeurs de rester immobiles tout en admirant la vie marine, les iguanes, les lions de mer et les tortues. Toute la panoplie des poissons de récifs est présente, y compris le poisson-cube, le poisson-perroquet et le poisson-créole.

        MEILLEURE SAISON POUR PLONGER AUX GALAPAGOS

        La plongée est agréable toute l’année aux îles Galapagos. Il y a deux saisons, la saison sèche et la saison des pluies. La saison des pluies court de janvier à juin et offre les températures les plus chaudes, entre 20 et 25°C. La saison sèche est, malgré des températures plus basses comprises entre 19 et 23°C la plus chargée de l’année car les chances de voir le requin-baleine sont plus élevées. Il est bon de prévoir la bonne combinaison afin de se protéger des températures fraîches. Certains diront que la meilleure période pour visiter les Galapagos, ou tout du moins la plus idéale est entre janvier et mai, lorsque la température de l’eau est élevée et la météo stable, et lorsqu’il est commun d’observer requins-marteaux et raies manta.

        NIVEAU D'EXPÉRIENCE REQUIS POUR PLONGER AUX GALAPAGOS

        Plusieurs sites au sein de l’archipel des Galapagos permettent aux plongeurs débutants d’évoluer dans des conditions calmes. Il est cependant préférable de demander à l’opérateur de plongée en avance, la plupart des sites demandant un niveau de plongée plutôt avancé voire expérimenté. A certains endroits, le courant peut être fort et la mer agitée, même si tout se calme une fois quelques mètres sous l’eau. Comme indiqué précédemment, si vous êtes nerveux ou incertain, parlez-en avec votre guide. Même si le plaisir est le principal objectif de la plongée, la sécurité reste la priorité numéro un.

        COMMENT SE RENDRE AUX GALAPAGOS ?

        C’est le côté isolé des îles Galapagos qui lui assure sa beauté et sa nature intactes. C’est pour cela que se rendre sur ces îles prend du temps, mais l’opportunité de plonger parmi les plus beaux sites de plongée au monde vaut bien cela !

        Les touristes devront rejoindre l’Equateur en atterrissant à l’un des 2 aéroports internationaux (Quito ou Guayaquil) puis prendre un vol domestique vers l’une des îles des Galapagos, le plus souvent San Cristobal, parfois Baltra. Les bateaux de plongée partent généralement de l’une ou de l’autre. Si vous partez en croisière plongée aux Galapagos, il est fort probable que l’opérateur qui organise la croisière vienne vous chercher à l’aéroport, dans le cadre de votre croisière.

        Gagnez du temps! Inscrivez-vous et nous vous enverrons les meilleures offres de la semaine

        Merci pour votre inscription - vous voulez encore plus d'offres? suivez-nous sur facebook